Asana Demo by Perle & Agata

This is a wonderful video of Agata & Perle doing a beautiful demonstration of various Ashtanga asanas.  Not only are they good at yoga poses, they are talented teachers and most importantly really nice people!!

Thank you you two!

La Bienveillance

La Bienveillance 

Nombre d’entre nous vivent dans une grande ville au milieu d’autres êtres humains.
Cependant si nous prenions le temps de réfléchir, nous nous apercevrions que la plupart du temps nous ne faisons pas vraiment attention aux autres. C’est tout à fait normal puisqu’en réalité, nous ne prêtons pas non plus vraiment attention à nous même. 

Nous sommes tous sur le chemin de l’illumination, de l’éveil – même si certains ne le réalisent pas encore. A travers la pratique du yoga nous éveillons petit à petit le corps, le souffle et l’esprit. Nous nous sentons plus connectés à notre corps; il devient plus facile d’entendre les messages subtils, le désir d’alimentation saine, le besoin de mouvements appropriés et de sommeil réparateur que réclame le corps. Nous commençons à identifier les automatismes de notre respiration pendant nos activités et à utiliser notre souffle pour permettre à notre corps et notre esprit d’être unis dans le calme. Avec la pratique nous commençons à observer nos schémas mentaux. Nous prenons conscience de la tendance qu’a notre mental d’éviter de voir ce qu’il n’a pas envie de voir, ou sa capacité à se rabaisser ou encore sa propension à blâmer sans cesse les autres pour des choses qu’il n’aime pas ou qu’il n’accepte pas. 

Apprendre à ‘voir’ est impératif pour vivre dans la joie. On pourrait appeler cela la Pleine Conscience Bienheureuse.  

Mais alors, quel est le rapport entre tout cela et la bienveillance ? Je pense que pour cultiver la bienveillance, nous devons nous exercer à ‘voir’ – voir sans juger ni comparer. Simplement voir. Nous croisons des dizaines de personnes dans la rue et nous ne voyons que très rarement ne serait-ce qu’une seule d’entre elles. Nous nous asseyons au restaurant, nous passons commande auprès du serveur sans même le regarder, et notre repas se retrouve devant nous comme par magie alors que nous continuons notre conversation avec notre ami comme si de rien n’était. Nous donnons des notes aux entreprises, aux services, aux gens à travers les réseaux sociaux souvent sans ‘voir’ qu’au-delà de l’écran il y a des êtres humains. De la même façon, un grand nombre de grosses compagnies nous traitent comme de simples numéros dans leur système, au lieu de nous considérer comme des personnes à part entière. L’interconnexion du phénomène est claire. Pour faire face à cela, nous sentant impuissants, nous nous plaignons des ‘grosses compagnies’, nous blâmons les réseaux sociaux, ou même les autres automobilistes au volant de notre voiture – en résumé nous rejetons la faute sur les ‘autres’. 

Personne n’est à blâmer. Nous sommes tous unis et nous contribuons ensemble à l’unité du monde. Si nous voulons changer les choses, nous devons être courageux, développer notre pleine conscience et nous exercer à ‘voir’.

Je pense que si nous réussissons à voir les autres, à vraiment les voir, nous sommes sur le bon chemin. La route sera pleine de joie et de bienveillance, sans l’inquiétude d’atteindre une destination en particulier, mais avec la conscience d’être là, ici et maintenant.


Suggestions de pratiques : 

La bienveillance envers soi-même

Regardez-vous dans un miroir et essayez de percevoir qui est là, au-delà du reflet. Qui est cette personne qui vous regarde ? Qui voyez-vous vraiment ? Regardez – sans commenter ce qui vous plaît ou ne vous plaît pas. Regardez bien, regardez encore, un miracle est en train de se produire ! Vous voici face à un être qui vit, qui respire. Et si vous observez un peu mieux, vous verrez le miracle de la conscience universelle. Cet être, ce «VOUS », cette conscience a le droit de se sentir bien, de ressentir de la bienveillance, et est complètement disposé à être aimée ! Cultivez cela tous les jours !
Souriez pour vous-même – le sourire transmet au cerveau le message que tout va bien. 


La bienveillance envers les autres

Cultiver la gentillesse, la bienveillance envers les autres est le même processus que ce dont nous venons de parler. Prenez conscience de ce qu’il se passe quand vous regardez autour de vous et que vous voyez les autres. Encore une fois, sans jugement d’appréciation ou de non-appréciation. Regardez les visages, les consciences qui sont exactement comme la vôtre. L’être humain en face de vous constitue aussi un miracle. Il traverse des victoires et des défaites, des moments de bonheur et de tristesse, de paix et de tourments, d’amour et de perte, exactement comme vous ! Lorsque nous posons sur les autres un regard sincère, nous ressentons l’interconnexion de notre communauté, de notre ville, notre pays, notre continent, notre monde !

La bienveillance au studio de yoga

Ashtanga Yoga Paris est un sanctuaire, un endroit où l’on se rend pour pratiquer le yoga, la pleine conscience, et la bienveillance dans le cocon d’une communauté attentionnée. Nous pouvons y construire des amitiés avec les autres, qui, comme nous, cherchent un bien-être et des outils pour se sentir plus sereins.  

Si vous êtes nouveau au studio, n’hésitez pas à demander de l’aide à ceux qui ont l’habitude. Sais-tu où se trouvent les tapis de yoga ? Quel cours me conseilles-tu si je suis trop fatigué ? Est-ce que tu as déjà essayé la classe de Mysore ? …

Si vous êtes un ou une habitué(e) du studio, n’hésitez pas aider les petits nouveaux à se sentir les bienvenus, comme à la maison, dans cette communauté. Souriez chaleureusement dès que l’occasion se présente. Racontez vos anecdotes autour du yoga – en quoi cela vous aide dans votre vie. Faites visiter le studio rapidement. 

Dans les salles de cours, avec les autres élèves soyez courtois, attentifs, dans le partage de l’espace, dans le fait de déplacer son tapis de quelques centimètres pour faire de la place à un nouvel arrivant, en prenant soin de plier correctement les couvertures pour que tout le monde puisse apprécier le fait d’entrer dans une salle propre et accueillante qui encourage à se comporter de façon respectueuse et consciente.

Comme les oiseaux qui volent ensemble, les choses sont plus faciles si tout le monde se tire vers le haut. Respirer tous ensemble en communion dans la salle de yoga rend les choses plus évidentes et nous aide à trouver la motivation à faire quelque chose qui est bon pour nous ! 

Le Yoga est une pratique d’union. Le yoga nous permet de nous retrouver pour respirer en communion les uns avec les autres et nous soutenir mutuellement pour grandir. C’est tellement plus facile de prendre la route à plusieurs. En nourrissant notre nature bienveillante nous ouvrons notre cœur à la paix et à l’amour. 


SOURIEZ
😇

Smiling Sends Positive Messages to the Brain & Others!


Friendliness

Many of us live in a big city surrounded by so many other human beings.  However, if we pause and reflect, we may notice that the majority of the time we don’t truly see the others.  It’s kind of normal, since we don’t truly see ourselves either.

We are all on a path of enlightenment, a path of awakening – even if some don’t recognise it as such.  Through the practice of yoga, we are slowly awakening the body, breath and mind.  We feel more connected to our body; are able to listen to its subtle communications and desire for clean, healthy nourishment, correct movement and restful sleep.  We begin to recognise the patterns of our breath during different activities and use our breath to bring our body and mind together and in calm.  With practice we begin to notice the tendencies of the mind.  It’s clever way of avoiding what it wishes not to see, of justifying the unskillfulness it can’t help seeing in itself, or it’s unending ability to blame others for things it does not like or cannot accept.

Learning to ‘see’ is imperative to live in joyfulness.  This can be called Joyful Awareness.

So how does all this relate to friendliness?  I believe that to cultivate friendliness, we need to practice ‘seeing’ – not with an air of judgment or comparison.  Just seeing.  We pass dozens of people on the street and rarely see a single person.  We sit in a restaurant, order from the waiter without looking at them, receive our food while continuing our conversation with our friend as if the food just arrives magically without the help of a real person.  We rate businesses, services, people through social media often without really ‘seeing’ the humanness behind the screen. And, many businesses treat us like numbers in their machine, forgetting the person behind the number.  The inter-connectedness of this phenomenon is clear.  The unskillful way to deal with it is to blame ‘big business’, blame ‘social media’, blame the people in cars – in short, blame ‘others’. 

No one is to blame.  We are one and we all contribute to the one.  If we wish to make some change we must be brave, develop mindfulness and practice seeing.

I believe that if we can see others, really see them, it will aid us on our path.  It’ll make the path more joyful and friendly – which makes the path THE practice THE way – not worrying about getting somewhere simply BEING somewhere – here and now!


Suggested Practices:

Friendliness with Oneself

Look in the mirror, at your face, try to see who’s there.  Who is that there, looking back?  Can you truly see?  Just see – without a discourse about the attributes you like or dislike.  See that right there, looking back, there is a miracle!  A living, breathing being.  And looking deeper, you perceive the miracle of consciousness.  That being, that YOU, that consciousness has the right to feel good, has the right to friendliness and is totally lovable!  Cultivate this daily! 
Smile for yourself – it sends a message to the brain that everything is OK.


Friendliness with Others

Cultivating friendliness with others is similar to the above.  Try looking around and seeing others.  Again, not with a discourse of likes and dislikes.  See their face, the consciousness that is exactly like yours.  The living being that is also a miracle.  That they experience triumphs and failures, happiness and sadness, peace and torment, love and loss, just like you!  When we truly see others, we feel the inter-connectedness of our community, our city, our country, our continent, our world!

Practicing Friendliness at the Yoga Studio

Ashtanga Yoga Paris is a sanctuary, a place to go to practice yoga, mindfulness and friendliness in the safety of a caring community.  We can cultivate friendships with others, like us, who are looking for well-being and ways to feel more peaceful. 

If you are new to the yoga studio, don’t hesitate to ask those who are more familiar for advice.  Where are the yoga mats?  Which classes are good when I feel more tired?  Have you ever tried Mysore practice? …

If you are a familiar face at AYP, it’s so lovely if you can help the newbies feel welcome, at home, in our community.  Offer a friendly smile.  Share your yoga stories – how it helps you in your life.  Give them a little tour of the studio.

In the yoga rooms, be gracious, considerate and friendly with your community in sharing the space, moving your yoga mat to allow room for another, folding blankets beautifully and putting props away nicely so the others feel they are entering a clean, neat space that encourages peacefulness and mindfulness.

Like geese who fly together in formation, it makes it easier because they create an updraft. Breathing together in the yoga room makes it easier for us all to find the motivation to do something good for ourselves!

Yoga is a practice of union.  Joining to breath together and support one another in growth.  It’s so much easier to walk the path as a group.  Feeding on Friendliness opens our peaceful, loving heart!


SMILE
😇